Aujourd’hui 26 mars se déroulera à Bruxelles le sommet Union européenne-États-Unis

Contrer le grand marché transatlantique : pourquoi et comment ?

Ce 26 mars se déroulera à Bruxelles le sommet Union européenne-États-Unis. Si les récents développements de lasituation en Ukraine occuperont le devant de la scène, il sera également discuté de l’état d’avancement des négociations visant à obtenir un accord de libre échange entre l’Union Européenne et les États-Unis (Trans Atlantic Trade et Investment Partnership, TTIP). Une fois cet accord conclu, la nouvelle zone de libre-échange serait la plus grande au monde.

La Commission européenne ne participe à ces négociations que dans les intérêts des grandes entreprises et l’agenda patronal vise à l’instauration de mesures néolibérales radicales qui ne manqueront pas d’avoir des conséquences néfastes sur la vie de la population. Dans une récente interview accordée à notre journal Lutte Socialiste, Luc Hollands du MIG (Milk Interest Group, une association de producteurs de lait) nous expliquait : « Le traité transatlantique par exemple, va permettre une arrivée massive de produit OGM ou hormonés. Nos produits de qualité ne parviendront pas à s’en sortir, le monde entier devra alors accepter de vivre comme le veulent les grandes entreprises américaines. Et comme l’austérité touche le pouvoir d’achat des gens, ils sont obligés de se tourner vers des produits moins chers, par pure nécessité, vers des produits qui ne respectent pas les normes de santé et environnementales. Nous, on sera coulés, et les gens s’en retrouveront lésés au niveau de la qualité de leur alimentation et de leur santé. » Ce sont nos conditions de travail, notre santé et notre environnement qui sont en ligne de mire.

melenchon

Le 25 mars une réunion d’information aura lieu au Parlement européen, à l’initiative de Jean-Luc Mélenchon et du Parti de Gauche. Cette journée sera introduite par Paul Murphy, eurodéputé du Socialist Party irlandais (section irlandaise du Comité pour une Internationale Ouvrière et parti-frère du PSL).

PROGRAMME DE LA JOURNÉE

Mardi 25 mars, 14h-17h  – Parlement européen- PHS – P3C050

Introduction – Paul Murphy, député européen GUE/NGL

Panel 1 : Les enjeux et les mobilisations autour du Grand Marché Transatlantique (GMT)
14h-15h

– Enjeux environnementaux et sanitaires. Tour d’horizon : Natacha CINGOTTI, Friends of the Earth Europe

– Pourquoi nous ne voulons pas de poulets lavés au chlore. Les menaces sur le secteur européen de la volaille. Un exemple concret : Paul-Henri LAVA, Association de l’Aviculture, de l’Industrie et du Commerce de Volailles dans les Pays de l’Union Europeenne (a.v.e.c)

– GMT ou comment éviter de répondre à la crise. Menaces sur l’emploi, et mensonges sur le retour de la prospérité, Bruno PONCELET, CEPAG-FGTB Wallonne

Débat avec la salle

Panel 2 : Les politiques, relai de l’action de la société civile
15h-16h30

– Etat de la mobilisation citoyenne et nécessité des relais politiques: Pia EBERHARDT, Corporate Europe Observatory (CEO)

– Le GMT nous concerne tous. Un enjeu à placer au coeur des élections européennes : Paul MURPHY, Député européen, Socialist Party, Irlande, membre de la commission du commerce international

Débat avec la salle

Conclusion – Jean-Luc MELENCHON, Député européen et co-secrétaire du Parti de Gauche
16h30- 17h

Publicités