Vendredi 18 juillet, toutes et tous à Bruxelles ! – Action pendant le 6ème round de négociations du traité transatlantique

Cette semaine, à Bruxelles, les représentants de la Commission européenne et du gouvernement des Etats-Unis se retrouvent pour négocier la mise en place d’un marché transatlantique. C’est leur sixième réunion (sur une année) en vue de détricoter nos droits sociaux, écologiques et démocratiques, dans le but de donner aux multinationales et aux investisseurs internationaux de nouveaux droits à spolier les populations.

Heureusement, vous ne restez pas sans réagir.

Ainsi, suite à notre appel et à l’enthousiasme militant d’internautes qui ont relayé et traduit dans diverses langues cet appel, vous avez été des dizaines milliers à répondre à la consultation publique sur le Règlement des Différends entre Investisseurs et Etats (RDIE).

De tout cœur, nous vous en remercions. Grâce à vous, la Commission européenne ne pourra pas ignorer la très large contestation que suscite son projet d’autoriser les multinationales à traîner les Etats devant des tribunaux internationaux pour toucher, quand une loi leur déplaît, des dommages et intérêts financés par l’argent de nos impôts !

Sitôt terminée, cette campagne laisse place à la suivante.

Comme à chaque round de négociations, l’Alter-Summit et l’Alliance D19-20 nous invitent à un rassemblement pacifique pour montrer notre désaccord avec ces négociations.

Le lieu de rendez-vous est fixé ce vendredi à 16h00, à la sortie Berlaymont du métro Schuman (Bruxelles).

Grâce à ce rassemblement, les organisateurs espèrent pouvoir faire passer ce message fort dans les médias : la population ne veut pas d’un marché transatlantique, taillé sur mesure pour les multinationales au détriment de l’intérêt public !

Nous vous invitons à rejoindre cette manifestation, qui se veut contestataire et pacifique.

Avant de prendre congé pour le reste de l’été (et revenir plus motivée que jamais dès le mois de septembre), la plateforme No Transat signale aux amoureux de musique que le CNCD organise, ce 1er août, un débat sur le marché transatlantique et ses conséquences alimentaires durant le Festival Esperanzah.

Le dimanche 31 août, dans le cadre de la Fête des Solidarités à la Citadelle de Namur, c’est la FGTB wallonne, en collaboration avec le CEPAG, qui vous invite à débattre sur la mobilisation syndicale et citoyenne contre le Traité transatlantique.

N’hésitez pas à venir faire un petit tour si vous êtes sur place…

Publicités