INITIATIVE auto-organisée DE CITOYENS EUROPEENS contre TTIP / TAFTA et L’AECG /CETA

1 232 662 signatures

(28/12/14)

Logo.png

Contre TTIP / TAFTA et l’AECG / CETA

  ***

106 000 signatures le 07/10/2014

330 000 signatures le 09/10/2014
459 000 signatures le 11/10/2014
510 000 signatures le 12/10/2014
550 000 signatures le 13/10/2014
600 000 signatures le 15/10/2014
650 000 signatures le 19/10/2014
700 000 signatures le 23/10/2014
750 000 signatures le 29/10/2014
800 000 signatures le 04/11/2014
850 000 signatures le 07/11/2014
900 000 signatures le 17/11/2014
950 000 signatures le 27/11/2014
1 000 000 signatures le 04/12/2014
1 020 390 signatures le 07/12/2014
1 141 561 signatures le 12/12/2014
aujourd’hui —>  https://stop-ttip.org/ecimap/

L’objectif est maintenant de 1 500 000 signatures au niveau européen ( Le 1er objectif était de 1 000 000)

A SIGNER ET FAIRE SIGNER – A diffuser dans vos réseaux et vers les associations, organisations et collectifs que vous connaissez

Rejoignez-nous ! Signez : http://stop-ttip.org/fr/signer/

***

Nous appelons les institutions de l’Union européenne et de ses pays membres, à arrêter les négociations avec les Etats-Unis sur le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP) et à ne pas ratifier l’Accord Economique et Commercial Global (AECG) avec le Canada.

Principaux objectifs : Nous souhaitons empêcher que soient conclus les accords PTCI et AECG car ils traitent de plusieurs questions critiques telles que le règlement de conflits investisseurs – Etats et de règles sur la coopération réglementaire qui constituent une menace pour la démocratie et la primauté du droit. Nous souhaitons empêcher que les normes d’emploi, sociales, environnementales, de protection de la vie privée et des consommateurs soient abaissées et que les services publics (tel que l’eau) et le patrimoine culturel soient dérégulés dans le cadre de négociations non transparentes. L’ICE soutient une politique commerciale et d’investissement alternative au sein de l’UE.

Nous continuons notre combat!

On n’impose pas de démocratie d´en haut, celle-ci se construit du dessous!

La Commission européenne a essayé de nous refuser notre droit démocratique de se prononcer contre TTIP et CETA via une Initiative citoyenne européene (ECI). La semaine dernière, ils ont refusé d’enregistrer notre ECI, offrant des explications contradictoires (voir le communiqué de presse).

On n’impose pas de démocratie d´en haut, celle-ci se construit du dessous!

Nous rejetons la tentative de la Commission de nous contenir dans le silence et l´ignorance et nous effectuerons l’Initiative de citoyéenne européenne de toute façon, même sans l´approbation de Bruxelles.

Nous préparons actuellement une collecte de signature en ligne aussi bien que de formulaires de signature et commencerons la collecte, début octobre. En même temps, nous attaquons la décision de la Commission, en faisant appel du rejet de la demande d´ICE devant la Cour de justice européenne.
Notre campagne a rassemblé le soutien de plus de 240 organisations de société civiles dans 21 États membres de l’Union européenne. Il est assez ironique que la Commission européenne, qui se plaint souvent “du manque d’un public européen”, essaye d`arrêter notre mouvement ancré dans l´espace européen. Nous continuerons à nous prononcer contre le manque total de transparence des négociations et contre la prise en compte d’intérêt des entreprises avant l’intérêt commun. Nous garderons une position ouverte et européenne contre TTIP et CETA!

La Commission a déja essayé de faire taire les critiques contre les négociations de TTIP et CETA, avant le rejet de l´ICE. Premièrement, il négocie les accords dans un tel secret que même nos représentants élus ne savent pas ce qui se passe. La Commission espère que si nous restons dans l´ignorance, nous ne pouvons pas la critiquer. Malheureusement pour cette-dernière, un certain nombre de fuites ont confirmé nos pires craintes. Le règlement de conflit entre Etats et investisseurs (ISDS) a provoqué un tollé public, à tel point que la Commission a été forcée de commencer une consultation publique. La longue liste de questions posées en consultation en ligne a été formulée d’une façon intentionnellement compliquée mais néanmoins 150,000 personnes y ont participé. Est-ce que ceci n’est pas la preuve d´une grande manifestation démocratique? La Commission n’a pas pensé ainsi. Ils l’ont présenté comme “une attaque”. Alors nous avons annoncé le début d’un ICE contre TTIP et CETA – à la grande frustration de la Commission. Des millions de citoyens se prononçant contre ces accords négociés ? Quelle perspective sinistre pour la Commission et une menace à leurs plans. Donc ils ont essayé de nous faire barrage, en rejetant l’enregistrement de notre ECI.

Bienvenue à la toute première ICE auto-organisée!

Nous effectuerons notre ECI comme prévu, ignorant le rejet.

Nous avons le droit légitime de faire ainsi.

Nous, citoyens, avons une question à soulever aux institutions de l’Union européenne, si sur les prochains mois, nous effectuerons une véritable Initiative citoyéenne européenne , une ‘ ICE de bas en haut ‘.

En étant debout fort, les citoyens de l’Europe peuvent arrêter, ensemble, TTIP et CETA.

Rejoignez-nous! Signez : http://stop-ttip.org/fr/signer/

La version papier est disponible

ICE auto organisee StopTAFTA CETA petition papier

 version papier en pdf —>  ICE auto organisée StopTAFTA CETA pétition papier FR

L’alliance contre TAFTA et l’AECG ira devant la Cour Européenne de Justice

September 19th, 2014

L´initiative citoyenne européenne commence auto-organisée

Communiqué de presse, 19.09.2014

Composée de plus de 240 organisations, l’alliance « Stop TTIP » a décidé de faire appel du rejet de la demande d’initiative citoyenne européenne, prononcée par la Commission européenne, au sujet de TAFTA et l’AECG. Les organisateurs ont également annoncé que l’initiative citoyenne européenne (ICE) sera réalisée comme prévu, même sans la reconnaissance de la Commission européenne.

« Selon nous, la décision de la Commission de rejeter l’initiative citoyenne est une erreur de droit. C´est ce que nous soutiendrons devant la Cour européenne de justice », déclare Michael Efler, membre du comité des citoyens de l’ICE.

« Nous allons nous battre devant la Cour européenne afin qu´à l’avenir les accords commerciaux internationaux ne soient plus négociés dans le secret et sans aucune possibilité d’intervention. Il n´est pas acceptable que, nous les citoyens, nous ne pouvons pas influencer sur ces négociations secrètes et que le Parlement européen et le public soient mis devant le fait accompli », déclare Efler.

« Nous n’allons pas arrêter notre initiative, simplement parce que la Commission européenne veut gagner du temps grâce au rejet de la demande, qui est sans fondement et clairement politique », explique Karl Baer, membre du Comité directeur de l’ICE. «La démocratie découle du dialogue social et de la participation à la vie politique, et ne peut nous être imposée de Bruxelles», dit Baer. « L’initiative citoyenne européenne commencera donc auto-organisée. La Commission européenne est en train de nous ignorer, cela ne lui donnera pas raison.

Le nouveau président de la Commission Jean-Claude Juncker a annoncé qu’il allait lutter pour une plus grande transparence et pour la participation démocratique dans les négociations de libre-échange. « C’est à M. Juncker de suivre ses paroles par des actes, et de réviser la mauvaise décision de la Commission sortante», dit Baer. «Au lieu d’opérer en secret, loin des gens, et ainsi de se soustraire au processus démocratique, la Commission européenne doit accepter que les citoyens, en Europe, ne veulent pas et n´ont pas besoin d’accords de libre-échange avec protection des investissements et un éventuel abaissement des normes. »

Publicités

2 commentaires on “INITIATIVE auto-organisée DE CITOYENS EUROPEENS contre TTIP / TAFTA et L’AECG /CETA”

  1. louisperetzperetz dit :

    TTIP, TAFTA, etc il faudrait vous mettre d’accord sur un sigle commun. Sinon on ne s’y retrouvera pas

  2. raimanet dit :

    A reblogué ceci sur raimanetet a ajouté:
    STOP a la bêtise humaine et a la connerie électorale auto-proclamée …