Vos oranges contiennent-elles des produits chimiques issus de la fracturation hydraulique?

Pas impossible.

Avec la sécheresse terrible qui frappe la Californie, qui produit la moitié des fruits et légumes des Etats-Unis, fruits et légumes que nous trouvons aussi chez nous (amandes, raisins secs, pistaches, pamplemousses, entre autres… ) certains agriculteurs en viennent à utiliser de l’eau polluée, issue de la fracturation hydraulique, pour arroser leurs champs.

C’est ce que révélait lundi le très sérieux Los Angeles Times, en précisant que cette eau contenait notamment de l’acétone et d’autres produits toxiques. Aucun test chimique n’est réalisé avant les arrosages et les oranges, par exemple pourraient être polluées.

Les compagnies pétrolières déversent des quantités énormes d’effluents toxiques dans des bassins à ciel ouvert, dans des aquifères protégés, utilisés comme ressource et maintenant dans les champs. Une pétition vient d’être lancée pour que cessent ces pratiques. » F.L.

http://www.latimes.com/…/la-me-drought-oil-water-20150503-s…

Advertisements

One Comment on “Vos oranges contiennent-elles des produits chimiques issus de la fracturation hydraulique?”

  1. raimanet dit :

    A reblogué ceci sur Boycott.