Le Modef appelle à dire stop aux négociations Tafta

Christian Bousquet, président du Modef du Lot, fait partie de ces acteurs lotois qui demandent l’arrêt des négociations pour un accord de libre-échange entre l’Union européenne et les États-Unis-Canada, dites TAFTA. «La Chambre d’agriculture du Lot a adopté à l’unanimité une motion présentée par la Confédération paysanne et le Modef du Lot. Nous prenons toute notre part dans ce combat démocratique. Par cette motion demandant leur arrêt pur et simple nous nous associons à celles, semblables, prises par de nombreuses collectivités, d’instances et aux 3 millions de pétitionnaires. Nous appelons à poursuivre de telles actions, à joindre : stoptafta46@gmail.com»

Advertisements