Total renonce à son permis de recherche du gaz de schiste autour de Montélimar

V-I-G-I-L-A-N-C-E !!! Total renonce …. relativisons
Nous avons joint Stéphane Milhomme, le journaliste qui a signé l’article “Total renonce à son permis de Montélimar”.
Ce journaliste à fait cet article à partir des déclarations de Pouyanne, le PDG de Total, des 11 et 12 mars derniers publiés par le midi libre.
Il n’a pas de nouvelles infos.
Total contacté n’a pas voulu commenter.
Il s’agit d’une maladresse d’un jeune journaliste.

Une victoire pour la mobilisation citoyenne !!!

Le pdg du groupe pétrolier Total, Patrick Pouyanné

Le pdg du groupe pétrolier Total, Patrick Pouyanné – Vincent Isore

Le PDG du groupe pétrolier, Patrick Pouyanné, a précisé ses intentions lundi devant des entrepreneurs à Montpellier.

Cette déclaration ressemble à une victoire pour les opposants au gaz de schiste dans la Drôme et en Ardèche.Total renonce en effet à son permis de recherche, le permis dit de Montélimar qui lui avait été réattribué par la justice administrative. Le pdg du groupe pétrolier, Patrick Pouyanné, le confirme devant des entrepreneurs à Montpellier

A 30 dollars le baril de pétrole, j’ai autre chose à faire que de chercher du gaz de schiste dans des endroits où l’on ne veut pas de nous

D’autant que l’industriel a également ajouté :

A dire vrai je ne suis pas sûr qu’il existe du gaz de schiste dans cette région

Le 28 février dernier, à Barjac, dans le Gard, au moins 10 000 personnes avaient manifesté contre l’exploration et l’exploitation d’hydrocarbures non conventionnels.

A LIRE AUSSI : L’interdiction d’exploiter le gaz de schiste bientôt inscrite au code minier

Advertisements

One Comment on “Total renonce à son permis de recherche du gaz de schiste autour de Montélimar”

  1. Ratuma dit :

    espérons qu’ils n’iront pas le faire en Algérie, ni au Canada sur la terre des indiens –
    précision : le pétrole n’est pas d’origine fossile, mais abiotique – mais ça c’est durer à entrer dans les têtes – voir le site Résistance 71