Bruxelles: des activistes déguisés en animaux devant les bâtiments de l’Union européenne pour protester contre le TTIP

L’initiative citoyenne « TTIP Game Over » poursuit ses actions contre le traité de libre-échange Europe-USA, alors que viennent de débuter, ce lundi, les négociations pour le nouvel accord avec les Etats-Unis. Des activistes sont venus déguiser en animaux devant le bâtiment où se tiennent les négociations, à Albert Broschette, rue Froissart.

Twitter/TTIP Game Over

Plusieurs slogans ont été scandés : « les animaux ne veulent pas être enfermés » et « les animaux se sont échappés du zoo pour déclarer Bruxelles « zone hors TTIP. »

« Il était initialement prévu que ces négociations aient lieu à Bruxelles du 11 au 15 Juillet au MCE, tout près de la Place Châtelain, mais la Commission a maintenant décidé que les discussions se passeraient dans ses propres bâtiments », explique Camille, porte-parole de TTIP Game Over. « Le choix de la Commission européenne de déplacer les pourparlers dans ses propres locaux, hautement sécurisés, est déjà une première interruption. Cela montre combien Cecilia Malmström, la Commissaire pour le commerce, a peur de ce que les gens ordinaires ont à dire. Mais peu importe où les pourparlers ont lieu, les gens se feront entendre. »

« Plus de 3 millions de personnes ont dit à la Commission qu’ils s’opposent aux traités de libre-échange proposés entre l’UE et les États-Unis et le Canada, mais elle ne nous écoute pas. Voilà pourquoi nous appelons les gens à faire du bruit pendant toute la semaine de négociations afin de perturber les pourparlers », ajoute Camille.

Publicités